Videos Publié par le

Sébastien Loeb prépare Pikes Peak 2013

Pikes Peak, c’est la plus mythique des courses de côte et ça se passe au Etas-Unis sur l’un des sommets du Colorado. Le défi, effectuer les 20 kilomètres du parcours le plus rapidement possible en négociant au mieux les 156 virages (dont 18 épingles).
Petite difficulté supplémentaire, Pikes Peak est une course d’altitude, le départ se fait à 2865 mètres et l’arrivée à près de 4300 mètres. De quoi essouffler les moteurs les plus survitaminés, sachant que par manque d’oxygène les bolides perdent 1% de leur puissance tous les 100 mètres d’altitude.

Tout le monde veut se faire Pikes Peak

Les plus grands noms de la course automobile ainsi que tout un tas de casse-cous s’aventurent tôt ou tard sur la piste de Pikes Peak. Cette fois, il s’agit de notre multiple (9 fois) champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb, qui s’élancera le 30 juin prochain au volant d’une Peugeot 208 T16 spécial Pikes Peak dans la catégorie « Unlimited ».
Pas de limite donc, et pour un défi de cette taille il fallait à Sébastien Loeb un monstre à la démesure de cette épreuve. La Peugeot 208 T16 Pikes Peak, c’est un rapport poids/puissance de 1, soit 875 chevaux pour 875 kg. Il n’y a qu’une Formule 1 pour faire mieux…

La Peugeot 208 T16 Pikes Peak de Sébastien Loeb

Les chiffres de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak :

  • moteur V6 bi-turbo 3,2 litres
  • 0 à 100 km/h en moins de 1,8 secondes
  • 0 à 200 km/h en moins de 4,8 secondes
  • vitesse maxi 240 km/h

Essai de la Peugeot 208 T16 Pikes Peak sur le circuit de Pau-Arnos

Test 208 T16 Pikes Peak – Sébastien Loeb – Mont Ventoux
Gravir Pikes Peak

Ne reste plus désormais qu’à mener l’assaut en prenant soin de ne pas sombrer dans l’abysse (pas de barrières de sécurité), et en essayant pourquoi pas de battre le record de Rhys Millen (9 mn 46 s).

About these ads


Laisser un commentaire

About these ads