Posts by tag: torrent

Bonnes et mauvaises excuses de Pirate


Vous êtes un adepte du tout gratuit et de la libre circulation du savoir !?
Les grandes compagnies qui font commerce de tout vous répugnent, et vous n’hésitez pas à écumer les forums de torrent ou les sites de direct download à la recherche du logiciel, du film ou de l’album qu’il vous faut absolument télécharger sans payer… C’est officiel, au vue de la loi, vous êtes un pirate, un petit pirate certes mais un pirate tout de même…
Si vous avez des remords et que votre conscience vous titille, j’ai dégôté 2 petits sites internet bien sympa où vous allez pouvoir vous confessez, ou clamer vos raisons et excuses bidons ou pas.

Read More

Katana 2 – La boite à outil du dépanneur informatique

Katana est une suite d’applications portable accès sur la sécurité qui devrait se trouver dans la trousse à outil de tout bon petit dépanneur informatique.
Ce genre de suite peut en effet se révéler très utile pour faire de la récupération de fichiers, de la désinfection de malware, de l’analyse de réseau ou de l’audit…
L’équipe de Katana a selectionné les meilleurs outils du marché pour vous pemettre de toujours avoir sous la main le logiciel adéquat au sein d’une archive de plus de 4Gb à décompressé sur une clé USB.
Parmi les plus connus, notons Wireshark, Metasploit, NMAP, Cain & Abel, et bien d’autres…

Read More

Télécharger le Grand détournement en version remasterisé

Le « Grand détournement » ou La Classe américaine, est un long métrage réalisé par Michel Hazanavicius et Dominique Mézerette, mais ce n’est pas un film comme les autres !

Ce film n’a jamais fait l’objet d’aucune sortie en salle, en VHS ou en DVD. Il a juste été diffusé pour le compte de Canal+ vers la fin de l’année 1993.

« Le Grand Détournement » a été réalisé par l’équipe de Canal+ sur un concept plutot original : à partir d’extraits de grands classiques du cinéma, ces joyeux drilles ont réussi à créer un tout nouveau film avec de tout nouveaux dialogues.

Grâce à une autorisation de la Warner de piocher dans leur catalogue et aux voix des doubleurs officiels de l’époque, ce duo a enfanté une parodie du Citizen Kane d’Orson Welles génialissime. L’illusion est parfaite (on croirait presque qu’il s’agit d’un film à part entière).

Read More