Actu Web Publié par le

e-cigarette – Les vraies raisons de la taxe Sécu

e-cigarette – Les vraies raisons de la taxe Sécu

La cigarette électronique ou e-cigarette est accusée de bien des maux par le gouvernement.
Et voici que débarque, O surprise, un projet de budget 2014 pour combler une partie du déficit de la Sécurité sociale. Une nouvelle taxe sur des produits jugés dangereux pour la santé (boissons énergisantes – taxe « Red Bull », tabac, cigarettes électroniques, aspartame et vins transformés) qui rapportera 6 milliards d’euros.

On vous fait un package, elle est pas belle la vie ! Et pour en prendre soin, il faut la taxée…
Il fallait s’y attendre, le coup est classique et imparable. Il suffisait de préparer le petit peuple avec des rapports alarmistes (étude de 60 millions de consommateurs) histoire d’intoxiquer les médias afin de faire passer la pilule.

Découvrez les vraies raisons qui poussent l’état imposer une taxe sur la cigarette électronique.


Avec de plus en plus de vapoteurs, il semble évident que l’état veut sa part du gâteau (la TVA ne lui suffit pas). Justifiée par des « raisons de santé publique », la cigarette électronique n’est qu’un prétexte pour ramasser un peu plus.

Car le véritable enjeu, c’est l’argent et pas les motifs sanitaires !

Ce que l’on sait sur l’e-cigarette

  • La fumée de tabac, c’est 4000 substances toxiques.
  • La cigarette électronique , c’est un produit litigieux : le propylène glycol.
  • Entre ces deux maux, lequel choisiriez-vous ?
  • D’après de nombreux professeurs et médecins, les e-cigarettes sont incomparablement moins nocives que les cigarettes traditionnelles.
    Passer de la cigarette traditionnelle à la cigarette électronique réduit le risque d’au – 99%.
    La e-clop serait même plus efficace qu’un patch remboursés Sécu pour le sevrage tabagique.
  • 5 millions de vapoteurs, c’est 5 millions de fumeurs de tabac en moins, donc moins de taxes récupérées par l’état mais aussi sur le plus long terme de grosses économies de santé pour l’assurance maladie :
    • réduction des infarctus du myocarde
    • réduction des AVC
    • réduction des bronchites chroniques
    • réduction des cancers du poumon

Avec un tel constat, il me semble que les vapoteurs devraient plutôt être subventionner par l’état que taxer. Mais moi, ce que j’en dis…

L’état français suit les décisions de l’Italie depuis le début et si on en arrive là, c’est 60% de taxes qu’il faudra ajouter à nos produits, soit environ 9€ le flacon de e-liquide au lieu de 5.90€.
Le projet n’est pas encore entériner mais ça sent pas bon pour nous, pauvre consommateurs.
Les arbitrages seront finalisés dans la première semaine d’octobre.

Et si on parlait des sujets qui fâchent ?
Quid ? Du non-cumul des mandats ou de la réforme des retraites des parlementaires qui ne verront jamais le jour !

Plus légèrement, vous pouvez aussi revoir la vidéo de Norman sur les avantages et inconvénients de la cigarette électronique.

A consulter également (merci à l’ami GroovyMan pour les liens) :
AIDUCE demande des comptes à 60 millions de consommateurs
DNF asso – Le tabac et ses substances toxiques
Les pneumologues défendent la cigarette électronique
Rapport de l’association OFTA sur l’e-cigarette
VapoBlog – Le blog de la cigarette électronique

Vous pouvez aussi signer la pétition de soutien organisée par l’AIDUCE.

About these ads


Laisser un commentaire

About these ads