Astuces Publié par le

13 étapes pour bien configurer un disque dur SSD

13 étapes pour bien configurer un disque dur SSD

Ca y est, vous vous êtes enfin décidé à sauter le pas avec l’achat d’un disque dur SSD.
Voici une bonne acquisition qui va certainement redonner un bon coup de jeune et de performance à votre ordinateur !

Les avantages d’un disque dur SSD

  • débits et temps d’accès ultra rapide
  • faible consommation électrique
  • faible niveau sonore
  • fiabilité

Les performances d'un disque dur SSD

Mais il ne suffit de brancher celui-ci, il faut également veiller à bien régler et configurer votre système d’exploitation afin de ne pas entamer la longévité de votre tout nouveau disque dur SSD.

Que votre SSD bénéficie d’une mémoire de type SLC, MLC, ou TLC, il y a un certain nombre de paramètres à ne pas négliger pour ne pas atteindre trop rapidement la limite d’écritures…

Voici donc quelques points à surveiller pour limiter les écritures inutiles et désactiver les fonctionnalités de Windows qui nuisent aux performances de votre SSD.

Comment optimiser les performances d’un disque dur SSD ?

Mise à jour du firmware

Mettre à jour le firmware si besoin en suivant la procédure du fabricant de votre SSD.

Activer le AHCI

Régler le contrôleur de stockage du BIOS en AHCI ou RAID mais pas en IDE ou en activant le pilote AHCI dans le Registre : http://support.microsoft.com/kb/922976/fr

Activer la commande TRIM

  • Tapez cmd dans le menu Démarrer, puis faites un clic droit sur la ligne cmd.exe et choisissez l’option « Exécuter en tant qu’administrateur« .
  • Entrez la commande fsutil behavior query DisableDeleteNotify. Si la ligne DisableDeleteNotify = 0, la fonction TRIM est bien activée.
  • Si la commande Trim n’est pas activée, vous pouvez forcer son activation via la fenêtre de commandes en tapant fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0

Déplacer ou désactiver le fichier d’échange (SWAP)

  • Allez dans le Panneau de configuration >>> Système et sécurité >>> Système et cliquez dans la partie gauche sur Paramètres système avancés.
  • Cliquez sur le bouton Paramètres de la zone Performances puis sur l’onglet Avancé.
  • Dans la zone Mémoire virtuelle, cliquez sur le bouton Modifier et décochez la case Gérer automatiquement le fichier d’échange pour tous les lecteurs.
  • Désactivez le fichier d’échange sur votre SSD en cliquant sur Aucun fichier d’échange et cliquez sur Définir. Confirmez.
  • Si vous disposez d’un second disque dur classique vous pouvez bien entendu lui assigner un fichier d’échange par le même chemin…

Désactiver la protection système (points de sauvegarde / restauration)

  • Allez sur Démarrer >>> Panneau de configuration >>> Système et sécurité >>> Système et cliquez dans la partie gauche sur Protection du système.
  • Sélectionnez votre lecteur système et cliquez sur le bouton Configurer puis sélectionnez l’option Désactiver la protection du système et cliquez sur OK.

Désactiver la défragmentation planifiée

Tapez defrag dans le menu Démarrer. Choisissez ensuite Défragmenteur de disque. Si le message « La défragmentation planifiée est activée » apparaît, il faut cliquer sur Configurer la planification pour la désactiver.

Désactiver la date de dernier accès

Ouvrez l’Invite de commandes CMD en tant qu’administrateur et saisissez la commande : fsutil behavior set disablelastaccess 1. Redémarrez votre ordinateur.

Désactiver l’indexation des fichiers

  • Faites un clique-droit l’icône de votre SSD (généralement C:) >>> puis cliquez sur Propriétés et décochez la case Autoriser l’indexation du contenu des fichiers de ce lecteur en plus des propriétés de fichier.
  • Cliquez sur Appliquer et sélectionnez la deuxième option (Appliquer les modifications au lecteur, aux sous-dossiers et aux fichiers) puis OK.

Désactiver la mise en veille prolongée

Tapez cmd dans le menu Démarrer, puis faites un clic droit sur la ligne cmd.exe et choisissez l’option « Exécuter en tant qu’administrateur ». Entrez la commande powercfg -h off et validez.

Déplacer les fichiers temporaires sur un second disque dur

  • Ouvrez le disque dur que vous souhaitez utiliser pour stocker les fichiers temporaires et créez un nouveau dossier nommé TEMP.
  • Allez dans le Panneau de configuration >>> Système et sécurité >>> Système et cliquez dans la partie gauche sur Paramètres système avancés.
  • Cliquez sur le bouton Variable d’environnement. Sélectionnez la variable TEMP, cliquez sur le bouton Modifier et saisissez le chemin vers le dossier à utiliser sur le disque dur pour les fichiers temporaires et cliquez sur OK.
  • Faites de même pour la variable TMP.

Désactiver le Prefetch

  • Cliquez sur le bouton Démarrer et saisissez la commande regedit
  • Allez jusqu’à la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Memory Management\PrefetchParameters.
  • Dans le cadre droit, double cliquez sur la valeur EnablePrefetcher et mettez la valeur à 0 puis validez par OK.
  • Faites de même sur la valeur EnableSuperfetch.

Désactiver le SuperFetch

  • Cliquez sur le bouton Démarrer et saisissez la commande services.msc dans le champ Rechercher.
  • Double cliquez sur le service superfetch.
  • Déroulez la liste Type de démarrage et sélectionnez l’option Désactivé puis cliquez sur le bouton Arrêter et validez par OK.

Désactiver les miniatures d’images

  • Allez sur Démarrer, puis taper « regedit » dans la barre de recherches pour lancer l’éditeur de base de registres.
  • Rendez-vous à la clé HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies
  • Si la clé Explorer n’existe pas dans Policies, créez-la (clic droit sur Policies, puis Nouveau, Clé et tapez Explorer).
  • Sélectionnez cette clé dans la fenêtre de gauche puis, dans la fenêtre de droite, créez une nouvelle valeur Dword (clic droit dans le vide, puis Nouveau, Valeur DWORD 32 bits).
  • Renommez-la en NoThumbnailCache. Double-cliquez dessus, laissez la case Hexadécimale cochée, et entrez 1 dans le champ Données de la valeur puis validez et quittez.

3 logiciels pour vous simplifier la vie !

SSD Tweaker automatise une bonne partie des optimisations citées plus haut et dispose d’un bouton « Auto Tweak Settings » qui réglera automatiquement de manière optimale chaque option en fonction de votre système. Télécharger

Tweak-SSD est du même acabit que SSD Tweaker et dispose d’un assistant d’optimisation. Télécharger

SSDLife vous permettra de surveiller l’état de santé et les caractéristiques de votre disque dur SSD. Télécharger

Nos conseils d’utilisation
– Utilisez votre SSD pour la partition système plutôt que pour y stocker vos fichiers.
– Évitez d’utiliser toute la capacité d’un disque SSD. Il est conseillé de laisser 10 à 20 % d’espace libre afin de laisser aux algorithmes de Write Combining (optimisation de l’écriture des données) un bon espace de travail.

About these ads


Laisser un commentaire

About these ads